Petit hommage à Lolipop

Parfois, on se demande quand l'être part doucement dans un souffle, un murmure de coeur, ce qu'il reste de nous, de lui?

Ce qu'il advient de lui?

Je pense qu'il en est ainsi, que nous sommes si maladroits loin de ceux qui ont déterminé nos pas, nous ont aidé à nous construire, maladroits car nous naissons à une nouvelle vie, il nous faut tout réapprendre comme des enfants, avec des guides comme professeurs patients, déterminés, mais patients, emplis d'un profond amour, d'une profonde humanité.

C'est un départ, une perte, mais quand nous observons, il est un cadeau riche pour celui qui n'est plus car il réapprend dans toute la justesse de son coeur, il retrouve son innocence d'enfant, il voit à nouveau loin de toute amertume, douleur, chagrin et peut être sourit il à nouveau.

Renaître à la vie, oui et sourire à celui qui reste flamboyant d'une lumière retrouvée loin des ombres de la maladie, de la vie parfois que l'on porte.

Alors pour Lolipop, pour Titou, Pour tous ceux qui ne sont plus, merci d'avoir été et d'être à nouveau là juste à côté sur votre nouvelle route,

nous nous rejoindrons un jour au croisement des mondes, porteur du flambeau de la vie que vous nous avez laissé pour mieux grandir.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Liliane ROUSSEAU (mercredi, 22 juin 2016 22:07)

    Merci infiniment pour cette graine d'amour et d'espoir ; continuez de semer ces lueurs de lumière sur nos âmes assombries...