le soin

LE SOIN

 

Le soin n'est pas que médical, il l'est devenu ainsi parce que beaucoup d'entre nous le considère ainsi. Je pratique le soin énergétique et reiki depuis plusieurs années, en parallèle avec des cours en accompagnement en soins palliatifs et en psychologie.

Je  travaille à quatre mains avec mon compagnon et j'aime énormément parce que cela apporte une profonde complémentarité aux soins médicaux , il explore l’âme, le corps, l’esprit comme pratiquait par le passé les premiers praticiens.

Le lien est plus proche avec le consultant surtout lorsqu’ on accompagne de graves malades.

La démarche du soin est vaste, possible, humain, juste et ce qui nous pousse à la faire, ceux sont les énergies qui aujourd'hui sont fortement ouvertes au monde, à la compassion , à l'aide.

 

 On peut penser que le soin hors de son contexte médical est absurde mais c'est le fait que de là d'où venons tant dans notre émotionnel, nos blessures, notre vie ancienne ,la pensée de trouver cela absurde est logique car c'est une surface inconnue à nos yeux qui découvrent seulement à notre conscience ce qui existe en nous de possible et qui peut aider l'autre.

Parfois, c'est parce que nous sommes enfermés dans de telles convictions et préjugées de vie que nous nous ouvrons que très peu.

Pour nous arriver à de nouvelles compréhensions, il nous faut de sacrées baffes de vie.

 

       Elles ouvrent les premiers pas vers la compréhension de l'autre ,du monde à travers le cœur en miettes qui se reconstruit, ce que nous pouvions, pouvons faire ou ne plus faire et notre histoire passée nous mûrit encore à une autre forme de compréhension de celle qui nous montre combien la non écoute des autres, leurs éducations, leurs préjugés peuvent éteindre un être avant de lui donner la force de s'affronter et de créer sa vie.

 Nos valises de vie ne sont pas si négatives, elles nous enseignent une écoute plus fine de nous, des autres et pour certains leurs ouvrent des dimension d'aide par le soin.

 

En reiki, on sent l’énergie coulait en nous, on la vit, on la partage, on soulage.

Il faut  apprendre à écouter votre corps, l'énergie en nous qui est celle de l'aide et du don à l'autre, apprendre à t’écouter hors de ce prisme de l'absurde.

 Rien n'est absurde sauf celui qui se nie et nie en lui le besoin d'être, pas d'être autrement, non, juste être.

 On peut naître plusieurs fois, jusqu'à être , on naît plusieurs fois de nos douleurs et nous  voilà soudain en train de devenir être, être toi.

Cela risque d'être un peu perturbant et perturbant pour les autres car nous posons alors de nouveaux paramètres de vie ,d'échanges, de communication, d'ouverture à l'autre mais même perturbants c'est beau, intense.

Et puis après être fier du chemin que nous avons accompli au-delà des années écoulées.

 

 Soyez toujours tout prés de votre coeur, puisse votre route être pleinement dégagée. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0